Pimelia

Faune du désert sud marocain

Discrète et variée

Dans le désert, même en hiver, il ya de la vie partout.
Ce qu'on voit en premier ce sont des traces, surtout le matin, puisque beaucoup d'animaux ont une vie nocturne très active.
Les mammifères surtout, fenec, gerboise et autres rongeurs laissent des traces bien visibles, les reptiles et les insectes en laissent d'autres, parfois étranges.

traces dans le sabletraces de fenectraces de gerboise

Il suffit d'être réveillé en pleine nuit avec une lune très lumineuse pour voir tous les insectes qui se promènent, à la recherche de débris végétaux trainés par le vent, surtout des coléoptères Tenebrionidae.
La pluie provoque parfois en plus de la floraison de beaucoup de végétaux, l'éclosion de certaines espèces qui sont alors momentanément abondantes.

tenebrionidaetenebrionidaepimélie

Les lézards sont plus difficiles à observer, on en trouve sous les pièrres ou parfois sous les toiles de tente ou dans les vêtements au petit matin.

il y a quelque chose dans mon pantalon ce matin ...lézard sorti de son hibernationlézard sous une pièrre

On peut aussi déranger dans leur someil d'hibernation, en cherchant des minéraux, des souris, des termites ou des petits scorpions, les gros étant profondément enfouis (comme les serpents) sous le sable jusqu'à fin mars.
Certains papillons de nuit comme cette belle écaille ci-dessous (Utetheisa pulchella Linnaeus, 1758 "la gentille") est un migrateur qui, né là bas en février, se trouve chez nous en avril mai.

Utetheisa pulchella venant d'écloresouristermite

La flore et les beaux cailloux sont aussi source de mille émerveillements.

coloquintespoussesplante


2013 © randonnee-desert.com
Facebbok Twitter Email Google +